Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Mama Shelter se met au boulot avec "Mama Works"

| | | | | par
Les nouveaux espaces de travail nomades de Mama Works jouent avec les codes qui ont fait le succès des Mama Shelter.
Les nouveaux espaces de travail nomades de Mama Works jouent avec les codes qui ont fait le succès des Mama Shelter.
©DR

Le groupe hôtelier vient d’ouvrir son premier espace de coworking à Lyon.  

Les espaces de coworking fleurissent un peu partout dans l’Hexagone. Mama Shelter s'y met, sous la bannière "Mama Works". "Gageons que les néopatrons, les start-ups prometteuses, les auto-entrepreneurs confirmés ou les freelances qui se lancent, tous en quête de souplesse et de liberté, vont faire de Mama Works leur point de ralliement", explique l'enseigne Les voyageurs d’affaires, sans doute aussi.

Le tout premier Mama Works vient donc d’ouvrir à Lyon, à côté de la Halle Paul Bocuse, dans le troisième arrondissement. Le lieu propose de nombreux services. Des espaces pour travailler, bien sûr, mais aussi pour se rencontrer, pourquoi pas autour d’un café savamment préparé par un "barista".

Une tendance qui séduit les hôteliers

Mama Works met aussi à la disposition de ses clients une salle de sports et même une boutique de déco.

Avec cette ouverture, l’enseigne Mama Shelter diversifie ses activités. Deux autres ouvertures sont prévues : à Bordeaux, d’ici la fin de l’année, et à Lille, au printemps 2018. Mais pas de Mama Works à Paris en vue pour le moment.

Parallèlement, AccorHotels, qui détient 35% de Mama Shelter, se lance aussi dans les espaces de coworking. Le groupe a indiqué en juillet avoir créé une co-entreprise avec Bouygues immobilier pour accélérer le développement des espaces de travail collaboratifs sous la marque "Nextdoor". Les deux associés ont pour objectifs de créer 80 espaces de travail collaboratifs en Europe d’ici 2022.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer