Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Les smartphones perdent la voix !

| |
Les mobiles tendent à devenir des outils majeurs de consultation de sites et d’applications, mais aussi de réservations. Ici, l'application d'Opodo.
Les mobiles tendent à devenir des outils majeurs de consultation de sites et d’applications, mais aussi de réservations. Ici, l'application d'Opodo.

Les smartphones sont de moins en moins utilisés pour téléphoner, constate un spécialiste du secteur.

Avec l’usage d’applications dédiées au divertissement, à la santé, à l’information, les smartphones changent de vocation.

65% du temps passé sur ces terminaux est consacré à des activités qui ne sont pas liées à la communication. C’est ce qu’a déclaré Shawn DuBravac, économiste en chef pour l’association Consumer Electronics Association, dans le cadre du salon technologique International Consumer Electronics Show (CES), à Las Vegas. S’ils sont très diserts en SMS, les portables perdent effectivement la voix.

Au fil des mois et des versions, nos mobiles sont devenus des plateformes numériques d’accès aux données. "Les gens ayant aujourd’hui des écrans de meilleure qualité, nous nous orientons vers une demande d’images en haute résolution, ce qui va avoir un impact sur les offres des services Internet".

50% des réservations de vols seront online

Avec cette ère "post-smartphone", les usages évoluent, notamment dans le voyage. Les mobinautes consultent des offres, et ils testent graduellement l’acte d’achat. La moitié des réservations aériennes passera pas les mobiles, a indiqué l’Association internationale du transport aérien (IATA). Cette prévision provient d’une étude réalisée par The Atmosphere Research Group. Les investissements des compagnies aériennes en la matière sont d’ailleurs importants, dans le but de "matcher" les attentes des passagers.

 

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer