Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Les primaires du tourisme, c'est demain

| | | | | | par
C'est Georges Rudas, PDG d'Amadeus France, et de l'IFT, qui a porté le projet des Primaires du tourisme.
C'est Georges Rudas, PDG d'Amadeus France, et de l'IFT, qui a porté le projet des Primaires du tourisme.

Les primaires du tourisme se dérouleront à guichet fermé jeudi à Paris, avec 180 personnes.  

Le tour de table des Primaires du tourisme est presque bouclé, indique Georges Rudas, président de l’Institut Français du Tourisme (IFT), et d’Amadeus France. L’événement permettra de restituer demain les programmes des cinq candidats à la Présidentielle à l'aune du tourisme, promet-il.

L’ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti (députée PS de Moselle) représentera Benoît Hamon. L’ex-Premier ministre de droite Jean-Pierre Raffarin, François Fillon. Arnaud Leroy, député PS sortant, prendra la parole au nom d'Emmanuel Macron, lequel présentera pour sa part son "contrat avec la Nation" jeudi matin, au Pavillon Gabriel à Paris. Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen seront également représentés aux Primaires du tourisme.

Deux fois plus que l'agriculture

A tour de rôle, les invités politiques devront répondre à des questions. Et ce, dans le cadre des ambitions de la France, qui vise toujours 100 millions de visiteurs étrangers en 2020.

"Le tourisme génère environ 7% du PIB français, rappelle Georges Rudas. C’est deux fois plus que l’agriculture au sens large. Nous saisissons l’opportunité de la présidentielle afin de sensibiliser nos futurs dirigeants sur les enjeux de notre secteur, qui couvre 2,2 millions d’emplois directs et indirects".

Selon un document publié par le gouvernement, l’ensemble constitué par l’agriculture et les industries agroalimentaires a généré 3,6% du PIB français en 2013, pour 922 000 emplois directs.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer