Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

article privilège

Le voyage EN SOLO, un créneau vraiment porteur ?

| | Le 01 septembre 2017 à 00h 00 par Florian De Paola

Il y avait les routards - devenus backpackers avec la mondialisation - qui court-circuitaient les acteurs traditionnels du voyage organisé. Il faut désormais compter sur les solos qui représentent un marché à part entière.

Extrait de 726 caractères : « Ce n'est que le début ! », annonce Alix Gauthier, co-fondatrice de Copines de Voyage, une agence spécialisée dans les voyages à destination des femmes qui veulent voyager mais qui n'ont personne pour les accompagner. « Plus la communauté grandit, plus nos membres sont prescripteurs et plus les réservations affluent. On table sur 7 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017 », précise Alix Gauthier, contre 1 million en 2016, première année d'exploitation pleine pour l'agence. Avec sa communauté forte de 220 000 membres et en proposant des produits toujours plus insolites, comme un stage de survie en Amazonie avec un ancien militaire, Copines de Voyage vise même 20 millions d'euros de CA dès...

La suite de cet article est réservé aux abonnés de Mon Echo

Vous avez déjà un compte ?

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné à L’Echo Touristique ?
Découvrez sans plus attendre notre nouvelle formule

Le magazine + version numérique en ligne + la newsletter quotidienne abonnés
+ le web abonnés
Un système d’information complet pour savoir, comprendre
et décider sur tous les segments du voyage : loisir, tourisme et MICE

Je M'abonne

Identifiants oubliés ? Cliquez ici