Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Le Top 10 des stations de ski sur Google

| | | | | | | par
Les Alpes dominent largement le Top 10 de Google sur le ski. En photo, La Plagne.
Les Alpes dominent largement le Top 10 de Google sur le ski. En photo, La Plagne.

Google partage une étude sur les préférences des Français au niveau des stations de ski, en exclusivité pour L’Echo touristique.

Sur la saison de ski 2013/14 qui démarre, les stations les plus recherchées restent La Clusaz, Val Thorens et Avoriaz, comme l’an passé. Sans surprise, les stations alpines dominent le classement, et trustent 18 places du Top 20 dressé par Google.

La Clusaz conforte sa première place

Autre conclusion intéressante : les stations de ski les plus recherchées par les Français ne correspondent pas nécessairement à celles qui sont les plus fréquentées. La preuve avec La Clusaz, station de moyenne montagne très renommée, qui caracole en tête du classement. C’est notamment sa relativement faible capacité d’hébergements, composés surtout de résidences de particuliers, qui génère de nombreuses requêtes, note le moteur de recherche.

Dans le top 10, les plus fortes hausses d’intérêt cet hiver, par rapport à l’an passé, profitent à Saint-Lary Soulan dans les Pyrénées (+15%) et La Clusaz (+6%). Les reculs les plus significatifs concernent Courchevel (-6%) Avoriaz (-5%) et Chamonix (-5%).

Locations et chalets à la fête

Au niveau des typologies de logements, les requêtes contenant le mot "location" arrivent sans surprise en pole position, avec 41% du volume des requêtes contenant un type d'hébergement.

Les chalets sont également très plébiscités, et rassemblent 30% de l’ensemble des recherches.

Les studios/appartements ne recueillent pour leur part que 11% des suffrages.

Des recherches dès septembre

Le géant de Moutain View a aussi analysé le pouvoir d’anticipation des Français. Sitôt l’été terminé, nos compatriotes songent aux sports d’hiver : leur intérêt pour les vacances au ski sur Google démarre en septembre, et ne fait qu'augmenter jusqu'à la période de pic des recherches en janvier.

Ce sont surtout les familles, contraintes de partir pendant les vacances scolaires, qui s’organisent très en amont. Les couples sans enfant, les célibataires et les personnes retraitées jouent plus souvent la dernière minute, notamment pour s’assurer avant de réserver d’un taux d’enneigement satisfaisant.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer