Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Le musée du Louvre fermé après l'agression de militaires

| | | | | par
Le Louvre est fermé au public jusqu'à nouvel ordre.
Le Louvre est fermé au public jusqu'à nouvel ordre.
© Paris Tourist Office - Photographe : David Lefranc - Architecte : Ieoh Ming Peï

Ce vendredi matin, un militaire a ouvert le feu sur un homme qui voulait l'agresser dans la galerie marchande du Carrousel du Louvre à Paris. Le musée est fermé.

Les touristes devront reporter leur visite au Louvre. Le musée est fermé au public ce vendredi matin et jusqu'à nouvel ordre, suite à l'agression de militaires de l'opération Sentinelle, en faction dans la galerie marchande du Carrousel.

Un militaire blessé

Armé d'au moins une machette, l'assaillant "s'est précipité sur les policiers et les militaires", en proférant des menaces et en criant "Allah Akbar", a affirmé Michel Cadot, le préfet de police de Paris.

Sur Twitter, le ministère de l'Intérieur précise que l'un des militaires "a ouvert le feu pour se défendre", "blessant sérieusement l'attaquant au ventre". Conscient, l'agresseur a été pris en charge par les pompiers, tandis qu'un militaire a été blessé au cuir chevelu.

Le public mis en sécurité

Un périmètre de sécurité, qui entoure l'ensemble des jardins, du Carrousel et le musée du Louvre, a été mis en place et le public qui se trouvait dans le  musée - environ 250 visiteurs - a été confiné et devrait rapidement sortir, a ajouté le préfet.

En déplacement à Bayeux, le Premier ministre Bernard Cazeneuve a estimé qu'il s'agissait  "visiblement" d'une "attaque à caractère terroriste". "Une 2e personne a été interpellée", apprend-on encore sur le compte Twitter du ministère de l'Intérieur. Le parquet antiterroriste a annoncé s'être saisi de l'enquête.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer