Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

L’Etat dépensera 2 milliards d’€ pour le tourisme en 2013

| par
L’effort de l’État en faveur du tourisme est porté par 23 programmes relevant de 13 missions.
L’effort de l’État en faveur du tourisme est porté par 23 programmes relevant de 13 missions.

Le document de politique transversale relatif au tourisme, annexé au projet de loi de finances actuellement en discussion au Parlement, prévoit que l’effort budgétaire de l’Etat en faveur du secteur atteigne 1,96 milliard d’euros l’an prochain, contre 2,08 milliards en 2012.

Alors que l’examen du projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2013 se poursuit à l’Assemblée nationale, le document de politique transversale (DPT) relatif au tourisme donne quelques indications plus précises sur les crédits que l’Etat compte engager en faveur du secteur l’an prochain.

Annexé au PLF, ce document dresse la liste des toutes les dépenses étatiques qui bénéficieront au tourisme, quelles que soient les missions au travers desquelles elles seront engagées. "L’action de l’État ne se limite […] pas aux seuls crédits de l’action 21 du programme 134 Développement du tourisme", explique le document. "D’autres ministères participent, en effet, directement ou indirectement, à la politique de soutien à ce secteur d’activité."

6% de crédits de moins qu'en 2012

"À ce jour, l’effort de l’État peut être évalué à plus de 1,9 milliard d'euros (projet de loi de finances pour 2013), portés par 23 programmes relevant de 13 missions", indique le DPT. Précisément, le document évalue à 1,96 milliard d’euros le montant total des crédits de paiements que l’Etat consacrera au tourisme l’an prochain. Pour rappel, les crédits de paiements correspondent aux dépenses réelles de l’Etat sur l’année à venir, certaines de ces dépenses ayant été votées dans le cadre de précédentes lois de finances (en 2012 ou avant).

A titre de comparaison, la loi de finances initiale pour 2012 (qui a fait, depuis, l’objet de modifications au cours de l’année) prévoyait 2,08 milliards d’euros de crédits de paiements en faveur du tourisme, soit 6% de plus.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer