Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

L'accélérateur de Voyages-sncf.com devient OuiLink

| | | | | | | par
La soirée de clôture de la troisième promotion s’est déroulée jeudi 30 novembre au sein de Oui Work, l’espace éphémère de Voyages-sncf.com.
La soirée de clôture de la troisième promotion s’est déroulée jeudi 30 novembre au sein de Oui Work, l’espace éphémère de Voyages-sncf.com.

L’agence en ligne a accompagné neuf jeunes pousses françaises au sein de son accélérateur, renommé OuiLink.

 

C’est la conséquence du "rebranding" complet de Voyages-sncf.com, bientôt rebaptisé Oui.sncf. Son accélérateur sera renommé OuiLink en janvier 2018, a annoncé son directeur Nicolas Faesch, lors de la clôture de la troisième promotion organisée au sein de Oui Work, l’espace éphémère de l'agence en ligne. Un changement salutaire pour remplacer le nom initial ACT574, difficile à mémoriser. La quatrième sélection d’entreprises démarrera en janvier 2018.

Allo-Média a levé 8M€

Voyages-sncf.com a profité de la soirée de clôture pour faire un point sur ses cinq mois d’accélération, avec un focus sur les POCs (Proofs of Concept) développés.

Neuf start-up ont été accélérées, sur trois promotions différentes. "C’est un programme structuré et enrichissant, avec des start-up qui nous challengent", a ajouté Nicolas Faesch. La filiale de la SNCF, qui veut connecter ses jeunes pousses à l’écosystème du voyage, a fait pitcher les entrepreneurs du "batch" numéro 3 : la plate-forme de services bagages Eelway, le créateur du cookie vocal Allo-Média, qui vient de lever 8M€, et la plate-forme machine learning Previsio.io. Le créateur de chatbots Destygo a également présenté le projet en cours pour inspirer les internautes dans certaines pages destination de Oui.sncf.com.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer