Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Inde : le coût du visa affaires fait du yo-yo

| | | par
Les prix des visas pour l'Inde sont revus à la hausse.
Les prix des visas pour l'Inde sont revus à la hausse.
© Fotolia

Après avoir annoncé une ristourne de 90 euros il y a une semaine, l’Inde a finalement décidé une nouvelle augmentation du tarif du visa pour les voyageurs d’affaires.

La mode est décidément aux annonces de dernières minutes et aux rétropédalages en tout genre concernant les visas.

Après avoir annoncé le 31 mars une augmentation de 45 euros du visa loisirs, accompagnées de 90 euros de réduction du prix du visa affaires, mesures applicables depuis le 3 avril, l’Inde fait finalement machine arrière. Action-Visas rapporte en effet que le coût du visa affaires est finalement fixé à 166 euros au lieu des 123 euros initialement annoncés, soit une augmentation de 43 euros.

L'e-visa évolue

Action-Visas indique également que les modalités d’obtention du visa électronique ont changé depuis le 1er avril.  Il peut désormais être demandé 120 jours avant l’arrivée et permet, selon les cas, d’effectuer deux ou trois séjours, de 60 jours. Le e-visa offre la possibilité aux voyageurs d’entrer sur le territoire via 24 aéroports et trois ports maritimes.

Son coût à lui aussi été revu à la hausse (+ 2 dollars) pour atteindre les 51,43 dollars (frais de transaction bancaires inclus, soit environ 50 euros).

A savoir également : dans le cadre d’un déplacement professionnel, une copie de la carte de visite professionnelle nominative sera demandée.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer