Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Facebook se positionne comme guide de voyage

| | | | | | | par
Facebook.com Places, le réseau social invite à découvrir de "superbes endroits dans chaque ville".
Facebook.com Places, le réseau social invite à découvrir de "superbes endroits dans chaque ville".

Le réseau de Mark Zuckerberg avance ses pions dans le tourisme grâce à des recommandations d'hôtels et d'activités. De quoi faire de l’ombre à Airbnb Trips et autres Google Trips ?

 

Tout le monde veut sa part du tourisme, et de son univers si photogénique. Facebook n’échappe pas à cette boulimie pour l’univers du voyage. Le réseau teste actuellement des "city guides". Via Facebook/places, plusieurs villes sont proposées par défaut : Bangkok, Barcelone, Dubaï, Istanbul, Londres, New York, Paris, Singapour. D'autres villes sont accessibles via un simple moteur de recherche. 

On a testé New York

Pour New York par exemple, Facebook multiplie les recommandations de lieux par thème, pour aider le voyageur à composer un séjour comme un puzzle : petits déjeuners, vues, restaurants, nature, café, musées, arts et loisirs... hôtels (thématique qui renvoie surtout vers des hôtels de chaînes). Quand on choisit le prestigieux Walforf Astoria de Big Apple, on bascule sur sa page Facebook, qui propose bien sûr de réserver en direct... Dommage : un message indique à juste titre que l'établissement est actuellement fermé pour travaux - de longs travaux, afin de le convertir en résidence d'appartements. Les réponses sont plus pertinentes sur les autres hébergements.

Prestations terrestres only

Sur Facebook Places, pas de sous-rubrique vols donc. Le réseau social de Mark Zuckerberg se concentre sur les prestations terrestres. Par contre, l'internaute ou le mobinaute ne s'étonnera pas de voir que Facebook préciser les "amis" qui ont visité la destination de notre choix. C'est un guide digital en gestation, qui se nourrit bien sûr des contenus postés.

De quoi marcher sur les plates-bandes de TripAdvisor, Google Trips, Airbnb Trip (Expérience), FourSquare ou encore le Frenchy Recommend ? L'avenir nous le dira. En tout cas, les multiples guides digitaux en gestation montrent une bataille aux coudées plus ou moins franches pour se positionner comme un hub mêlant algorithme, social média, sémantique, et Big Data Data. Avec une même finalité : répondre aux attentes d'un voyageur de plus en plus autonome, dans un modèle souvent au CPC, au CPA, voire à la commission.

A gauche, l'affichage sur un smartphone. A droite, celui sur un ordinateur, avec ses rubriques "Tourisme" et "Hôtels".
 
 
Une carte positionne les principales destinations urbaines, pour chaque pays.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer