Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Etat d'urgence : ce qu'il faut savoir pour les voyages de vos clients

| | | | | par
Attention aux dates de validiité des documents de voyage.
Attention aux dates de validiité des documents de voyage.

L’état d'urgence, décrété initialement jusqu’au 29 novembre 2015, a été prolongé le 19 novembre par l’Assemblée nationale pour 3 mois, soit jusqu’à la fin février 2016. Sur son portail SIS, le Seto fait le point sur le renforcement des contrôles d'identité aux frontières. 

Outre les mesures internes qu'il impose sur le territoire français, l’état d’urgence prévoit un renforcement des contrôles d’identité aux frontières, rappelle le Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto) dans une alerte publiée sur son portail d'information en matière de sécurité (SIS).

Après consultation des autorités françaises (DGE, ministère de l’Intérieur et ministère des Affaires étrangères et du Développement International), le Seto indique à ses membres que "l'état d’urgence et l’ensemble des mesures décidées ne remettent pas en cause la durée de validité des CNI, prorogée depuis le 1er janvier 2014 dans certaines conditions pour les Français".

Mieux vaut voyager avec un passeport

Concernant les documents de voyages et vu le contexte, il conseille néanmoins aux ressortissants français "de privilégier de voyager avec un passeport en cours de validité". Si le client souhaite/doit voyager avec une CNI portant une date de fin de validité dépassée, "il convient de s’assurer que les autorités du pays étranger aient marqué leur accord pour reconnaître les CNI françaises portant une date de validité en apparence périmée pour rentrer sur leur territoire".

La liste des pays qui acceptent une CNI prolongée est à consulter sur le portail des "Conseils aux voyageurs " du ministère des Affaires étrangères. Le Seto précise également que les fiches d’informations sur l’allongement de la durée de validité de la CNI, traduites pour chaque pays acceptant la carte nationale d’identité comme document de voyage sur le site du ministère de l’Intérieur, sont téléchargeables sur le site du Ministère de l'intérieur

Des changements sans préavis ne sont pas à exclure

Attention prévient cependant le Seto, en raison du contexte, il n'est pas impossible que certains pays étrangers reviennent sur leur décision d'accepter ce type de CNI française dont la durée faciale est périmée. "Il convient donc d'informer les clients que des changements sans préavis ne sont pas à exclure".

Les Etats membres de l'Union européenne ont décidé, ce vendredi, de renforcer "immédiatement" les contrôles aux frontières extérieures de l'Union. Les règles au sein de l'espace Schengen devraient également être modifiées.
 

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer