Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Delta, China Eastern, Virgin : coup de génie d'Air France-KLM ou perte d'indépendance ?

| | | | | | | | par
Delta Airlines et China Eastern entrent au capital d'Air France-KLM.
Delta Airlines et China Eastern entrent au capital d'Air France-KLM.
Air France - KLM

Les actionnaires d'Air France KLM ont approuvé lundi matin l'entrée au capital de Delta et China Eastern. Perte d'indépendance pour certains, partenariat stratégique pour d'autres.

"Les peurs sur la perte d’indépendance d’air France sont totalement injustifiées", a déclaré lundi matin Jean Marc Janaillac, le PDG d’Air France KLM, devant les actionnaires réunis en assemblée générale. Il s’agissait d’approuver l'entrée au capital de l'américain Delta et de China Eastern  dans Air France-KLM.

De nombreuses questions sont en effet revenues sur "le risque d'une perte d'indépendance" d'Air France-KLM. Car l’opération va faire baisser la participation de l'Etat (qui tombera de 17,6% à 14%). 

Des droits de vote importants

De plus, la transaction offrira à Delta et à China Eastern des droits de vote doublés dans deux ans. Ainsi, à terme, les deux partenaires devraient avoir, chacun, le même poids que l'Etat français, qui conservera 23% des droits de vote. Au niveau du capital, ils se sont engagés à ne pas dépasser le seuil de 10% pendant cinq ans, et à ne pas vendre. 

Malgré les craintes, les actionnaires ont voté les résolutions permettant d'émettre 75 millions de nouvelles actions réservées à Delta et à China Eastern. A dix euros l’action, le montant total s’élève à 751 millions d'euros. "Ces partenaires confirment notre attractivité et nous ouvrent de réelles opportunités de croissance", a affirmé Jean Marc Janaillac.

Des alliances qui peuvent rapporter gros

Air France-KLM a également investi 245 millions d'euros pour participer à hauteur de 31% au capital de Virgin Atlantic, détenu à 49% par Delta.  Cette entrée chez Virgin avec l'argent de Delta élimine de facto le risque d'une concurrence au sein de la même alliance transatlantique entre Londres et Paris.

Air France-KLM augmentera son chiffre d'affaires en commercialisant sous sa marque l'offre de Delta et Virgin au départ de Londres. Rappelons que Virgin a transporté 5,4 millions de passagers en 2016, vers 30 destinations.

Enfin, China Eastern permettra à Air France de profiter du triplement annoncé des vols entre la France et la Chine. Elle confirmera égaement le leadership du groupe à Shangaï, le plus important centre d’affaires de Chine. Grâce à China Eastern, "nous attendons des synergies positives de l'ordre de 35 millions d'euros dès les premières années, synergies qui augmenteront très significativement lorsque le nouvel aéroport de Beijing sera devenu opérationel", a expliqué Frédéric Gagey, directeur financier du groupe Air France-KLM. Après une période de turbulences, Air France-KLM consolide donc sa place parmi les plus grandes compagnies du monde.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer