Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Décret Trump : les binationaux français peuvent se rendre aux Etats-Unis

| | | | par
Dans un premier temps, le "Muslim ban" s'appliquait aussi aux binationaux français.
Dans un premier temps, le "Muslim ban" s'appliquait aussi aux binationaux français.

Les ressortissants binationaux possédant la nationalité de l'un des sept pays visés par le "Muslim ban" peuvent finalement voyager aux Etats-Unis.

Une semaine après la signature du "Muslim ban" par Donald Trump, les choses se précisent. Les binationaux français possédant l’une des sept nationalités visées par ce décret migratoire pourront finalement se rendre aux Etats-Unis sans restrictions.

Critère "passeport"

"Les titulaires de passeports français, qui seraient par ailleurs nationaux d’un des sept pays concernés (Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen, NDLR), sont exemptés des mesures restrictives dès lors qu’ils sont en possession d’un visa valide sur leur passeport français", informe le Quai d'Orsay dans une mise à jour de ses "Conseils aux voyageurs" pour les Etats-Unis.

"Il s’agit vraiment d’un critère "passeport", a précisé à Libération une source au sein du Quai d’Orsay. "Ceux qui auront obtenu un visa sur leur autre passeport devront en demander un nouveau via leur passeport français afin de pouvoir se rendre aux Etats-Unis."

Après le Canada, le Royaume-Uni et l'Australie, le Danemark, la Suisse et désormais la France ont donc obtenu des exemptions pour leurs binationaux.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer