Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Clia France : "La première cible à convaincre, ce sont les agents de voyages"

| | | | | | | par
Erminio Eschena (MSC Croisières) a pris la présidence de Clia France en janvier 2017, tandis que Cédric Rivoire-Perrochat est directeur général depuis février 2014.
Erminio Eschena (MSC Croisières) a pris la présidence de Clia France en janvier 2017, tandis que Cédric Rivoire-Perrochat est directeur général depuis février 2014.
© Florian De Paola

A l’occasion d’un workshorp organisé à Paris, l’association qui fédère les acteurs de la croisière précise la dimension communautaire qu’elle veut donner à son fonctionnement.

Une vingtaine de compagnies de croisières et de ports participaient au workshop de la croisière, organisé par la branche française de la Cruise Lines International Association (Clia France), à Paris, en pleine opération de promotion "J’aime la croisière". "C’est un exemple concret de ce qu’on fait à Clia, où l’on essaie de créer une communauté", explique Cédric Rivoire-Perrochat, directeur général de l’association.

Avec 62 armateurs, 12 ports, 28 compagnies de croisières ou encore 420 agences de voyages membres (pour 800 profils d’agents individuels), Clia France tisse progressivement son réseau. "Tout le monde est le bienvenu, à condition qu’il veuille faire progresser le marché de la croisière en France. Mais la première cible à convaincre, ce sont les agents de voyages", souligne Cédric Rivoire-Perrochat. "Leur rôle prescripteur est essentiel. L’image de la croisière est en train de changer dans l’esprit des clients, et on veut continuer à la changer avec l’aide des professionnnels".

Webinaires et certifications

Selon Cédric Rivoire-Perrochat, chaque clientèle peut trouver une croisière qui répond à ses attentes. "Il y a les croisières familiales sur les plus gros bateaux, les croisières d’exploration pour les aventuriers, les croisières de luxe, … Chaque produit peut satisfaire une clientèle, à condition que l’agent de voyages cible bien le produit qui correspond à ses clients. Et, contrairement à ce que l’on croit, c’est un produit facile à vendre avec un fort taux de fidélisation : 95% des primo-croisiéristes repartent en croisière sous 5 ans", analyse-t-il.

Pour séduire les agences de voyages, dont la cotisation annuelle est fixée à 160 euros, Clia France multiplie les attentions. Chaque semaine, un webinaire attire une vingtaine d’agents de voyages. "On rencontre aussi un grand succès avec la plateforme des experts, qui propose une centaine de modules en ligne que les agents effectuent en 15-20 minutes", explique Cédric Rivoire-Perrochat. En réussissant ses modules, les agents passent différents niveaux de certification prouvant leurs savoir-faire en matière de croisière auprès de la clientèle.

A terme, Clia France espère fédérer 800 agents de voyages en France et sur les marchés francophones. En 2018, des points de vente marocains rejoindront même l’association. "Toujours plus de membres nous permettront d’enrichir nos contenus et de leur fournir les outils dont ils ont besoin", conclut Cédric Rivoire-Perrochat.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer