Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Bordeaux accueillera en 2016 la Cité des civilisations du vin

| |
La future Cité des civilisations du vin est un projet majeur pour la ville de Bordeaux.
La future Cité des civilisations du vin est un projet majeur pour la ville de Bordeaux.
© T. Sanson / OT de Bordeaux

Ni musée ni parc à thèmes, la Cité des civilisations du vin ouvrira à Bordeaux sur les bords de la Garonne au printemps 2016.

La plus grosse infrastructure touristique de la région Aquitaine est en train de sortir de terre, cette année, à Bordeaux.

Ni musée ni parc à thèmes, la Cité des civilisations du vin proposera un voyage au cœur des civilisations du vin, interrogées à travers l'histoire, la géographie, l'ethnographie, la littérature, la philosophie, les arts, les sens...

Un positionnement intermédiaire original

Le projet, présenté début janvier, promet un lieu aussi surprenant à l'extérieur qu'à l'intérieur : un bâtiment ressemblant à une immense carafe de 50 mètres de haut recouverte d'une peau de verre et de métal, qui laissera passer la lumière le jour et s'illuminera le soir venu.

La Cité des civilisations du vin, dont l’ouverture est prévue en mars 2016, ne présentera pas de collections dans son parcours permanent (en 8 langues).

Pour accueillir le visiteur dans l’univers des vins, elle privilégiera l’émotion, l’expérience, les sensations et le rêve. L’objectif des concepteurs est de "transmettre des savoirs de manière interactive".

La Cité offrira ainsi une palette d’expériences surprenantes : éveil des sens, dégustations insolites, animations, etc. Le parcours fera largement appel aux technologies innovantes (images 3D, hologrammes, diffusion d’odeurs), sans pour autant négliger les interventions humaines (médiateurs, spectacles vivants).

Un objectif de 425 000 visiteurs par an

Quelque 425 000 visiteurs sont attendus chaque année dans ce lieu inédit qui occupera une surface de 10 000 m2, sur les bords de la Garonne. Dominant le fleuve, à 45 mètres de hauteur, le Belvédère de la Cité offrira un point de vue unique sur la cité bordelaise.

La création de la Cité des civilisations du vin doit permettre de renforcer l’image touristique de Bordeaux qui a pour ambition de devenir la capitale culturelle mondiale du vin. Elle est également conçue comme un vaisseau amiral pour développer l’oenotourisme. 

Une plateforme œnotouristique renverra en effet les visiteurs vers les différentes destinations œnotouristiques de la région. Les touristes auront la possibilité de partir par leurs propres moyens ou d’utiliser ceux qui leur seront mis à disposition comme par exemple des excursions à travers le vignoble, en bateau ou en bus.

La Cité représente un investissement global de 63 millions d’euros, à 77% public.

La future Cité ressemble à une immense carafe de 50 mètres de haut sur les bords de la Garonne :

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer