Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Baromètre des agences : l'Asie a tiré la croissance en septembre

| | | | par
L'Indonésie, le Japon et la Thaïlande ont le sourire.
L'Indonésie, le Japon et la Thaïlande ont le sourire.
© Fotolia

Alors que départs et réservations se sont au global une fois de plus affichés à la baisse, le long-courrier résiste avec l'Asie en pole position, selon le Baromètre mensuel Les Entreprises du Voyage/Atout France.

Le mois de septembre 2015 avait enregistré une hausse des prises de commandes. Septembre 2016, malgré la bonne tenue du long-courrier, est négatif aussi bien en départs qu'en réservations, de quoi donc s'inquièter un peu pour l'arrière saison et l'hiver à suivre.

Le long-courrier sauve la mise

Les départs se sont globalement soldés par une baisse de 5,2% du nombre de passagers, une tendance négative affectant particulièrement les destinations France et moyen-courrier, en recul respectivement de 7,7% et 4,7% en nombre de passagers.

Côté réservations, le retrait est à l'unisson, à -5,3% . Mais, le Baromètre Les entreprises du Voyage/Atout France note cependant l'évolution positive des destinations long-courrier, en nette augmentation de +5,1% en nombre de passagers, ce qui contraste avec le recul des autres axes.

C'est du côté de l'Asie-Pacifique que le dynamisme est remarquable, puisque le continent asiatique enregistre des départs en hausse de 8% (+32% pour le seul Pacifique), suivi de près, mais avec des volumes moindres par l'Amérique du Sud (+6%). La zone Caraïbes, en revanche, est restée à l'étale. 


Indonésie et Japon, le duo gagnant

Le Japon et surtout l’Indonésie se sont démarqués en départs de passagers, de même que la Thaïlande. Le Canada a également bien résisté, mieux que les Etats-Unis ou la République Dominicaine.

Côtés réservations, l'Asie reste en pole position,  quand les Caraïbes marquent le pas, aussi bien la République Dominicaine que Cuba et le Mexique. A noter que si les Antilles françaises restent stables, la Réunion, elle, décroche à -22% en prises de commandes.

L'Europe du Sud, toujours porteuse

En moyen-courrier, l’Espagne et le Portugal sont demeurés en septembre les destinations vedettes avec des départs en hausse respectivement de +6% et +32% par rapport à septembre 2015. Pas d'éclaircie en revanche pour les pays du Maghreb, toujours en négatif, dans des proportions sans appel pour la Tunisie.

Côtés réservations, à l'exception de l'Espagne et du Portugal, les perspectives ne sont guère florissantes y compris pour le Cap-vert où de nombreux TO (TUI, Top of Travel) ont pourtant mis le turbo.

La France métropolitaine ne rattrape pas cette photographie assez préoccupante, en retrait de 8% en départs et de 13% en réservations au mois de septembre.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer