Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Air Austral annonce la fin d'une grève coûteuse

| | | | | par
Malgré des retards et des replacements, Air Austral a assuré le transport des passagers.
Malgré des retards et des replacements, Air Austral a assuré le transport des passagers.

Après 10 jours de mobilisation, la grève débutée le 2 janvier à l'appel de l'Unsa a pris fin mercredi 11. La direction estime qu'elle aura coûté entre 700 000 et 800 000 euros les premiers jours.

Il aura fallu dix jours de grève et plusieurs réunions pour que la direction et l'Unsa, à l'initiative du mouvement, parviennent à signer un protocole de sortie de crise mercredi 11 janvier en fin d'après-midi. "Après ces jours difficiles et un long processus de négociations, la Direction Générale d’Air Austral, se réjouit qu’un accord ait été trouvé", a-t-elle déclaré dans la foulée via un communiqué de presse.

Une facture salée

Le coût quotidien est évalué par la direction entre 700 000 et 800 000 euros les premiers jours, cette somme ayant par la suite diminué progressivement en même temps que le nombre d'affrètements passé de 4 à 1 appareil. Le montant total de la facture n'a pas encore été communiqué. Sur l'exercice fiscal 2015-2016, la compagnie réunionnaise a dégagé un résultat d’exploitation de 9,81 millions d'euros.

"On redémarre plus solides et unis qu'avant. On a vraiment créé une dynamique", s'est réjouie Marie-Noëlle Wolff, déléguée syndicale de l'Unsa, auprès de médias locaux dont Zinfos974. "On travaille tous ensemble, ce n'est pas la direction d'un côté, les salariés de l'autre. On est tous sur le même bateau", a-t-elle ajouté.

Pendant toute la durée de la grève, Air Austral a assuré le transport de tous ses passagers avec, selon elle, 80% de vols "assurés sans perturbation notable". 

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer